Asafumi
Le forum vient d'être rénové !

AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rentrée tardive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Princess of month

avatar
My name is
♦ Messages : 114
♦ Date d'inscription : 30/12/2014
♦ Localisation : cimetiere
♦ Humeur : morte d'ennuie
♦ Age : 21
♦ Fiche de présentation : http://asafumi-academy.frbb.net/t36-woden-mirana-qui-est-ce


Votre sac o/
Actions Magiques:
15/15  (15/15)
Phrase du jour::
Vos possessions:: amulette détectrice de fantôme.

MessageSujet: Une rentrée tardive.   Ven 2 Jan - 17:23

Assise sur une vielle souche derrière la maison, j’essayais de rester concentrée. À cette heure là Nou' dormait, je pouvais donc m'exercer à loisir. Je ne voulais pas simplement contrôler mon pouvoir… ça c'était facile en comparaison. Ce que je voulais c'était me contrôler moi.
Deux chats étaient en train de se battre sous mes yeux, et je me demandais si je pouvais aider l'un d'entre eux à gagner. Je choisis donc d'aider le gris… en me concentrant suffisamment je transmutai sa peau en une fine couche de métal. J'aurais pu le transformer entièrement mais j'avais appris avec l'expérience que changer un corps entier en un matériau lourd était plus néfaste qu'autre chose.

Mon champion commençait à prendre le dessus. Je me retenais avec peine de ne pas transmuter son adversaire en flaque de lait… même si c'était terriblement tentant. Mon champion le laperait, puis la transmutation finirait par cesser, il y aurait donc son cadavre ouvert et éparpillé à même le sol sans même qu'il ai ressenti la moindre douleur. Mais non… je ne devais pas m'amuser à ce genre de petite torture... même si c'était amusant
La transmutation cessa. Je ne pouvais pas la tenir longtemps et cela avait le don de m'énerver.

J'avais pour habitude de changer mes pièces classiques par de l'or quand je voulais faire des courses, mais tôt ou tard les marchands finissaient par se rendre compte de l'arnaque bien qu'ils ne pouvaient pas l'expliquer. Cela m'a attiré bien des problèmes…
Je regardais de nouveau les chats. Les chats dos rond, poils hérissés, se donnaient des coups de pattes et se mordaient.
Mon champion avait largement l'avantage, quand il griffa jusqu'au sang son adversaire puis lui arracha l'oreille.
Immédiatement j’interrompis le combat, les deux chats s'enfuirent. Je courus après le blessé, l'immobilisant en transmutant ses pattes en colle.
Il fallait le soigner.
Alors que je m'occupais de son dos je réfléchissais… Je l'avais aider naturellement… Cela ne me ressemblait pas, normalement je serais resté assise à assister à son trépas.
Je souris… Commençais-je enfin à avoir de l'estime pour la vie d'autrui ?
Alors que cette pensée me traversait Nou' arriva dans l'encadrement, les yeux brillants mais sans aucun sourire.Elle tenait une lettre à la main.
Elle s'assit sur mon lit, puis caressa le chat tandis que je regardais la lettre en m'interrogeant. Elle n'était pas ouverte, elle devait donc être pour moi… Qui pouvait m'écrire ?
Nou' commença à m'expliquer.
-Mira, je sais que tu utilises tes pouvoirs alors que je te l'ai formellement interdit. Mais… si j'ai toujours été contre, c'est que tu ne t'en es jamais servi pour de bonnes raisons ou pour aider les autres. Tu n'as toujours pensé qu'à toi, qu'à les accroître. Pourquoi d'ailleurs ? Pourquoi être la meilleure quand on est seule ? Ton principal défaut a toujours été ton égoïsme, tu as toujours été seule, piétinant les sentiments des autres et j'ai toujours pensé, à raison, qu'avec tes pouvoirs ça ne pouvait qu'aller de mal en pis et que tu pourrais devenir un monstre tyrannique, sadique.
C'est pourquoi jusqu'ici je t'ai caché cette lettre… elle est arrivé il y a déjà plusieurs années.
Mais je t'ai vu aujourd'hui. Je crois que tu es maintenant capable de vivre en communauté.
Elle me tendit l'enveloppe… Pas besoin de vous dire ce que c'était. Vous vous doutez de ce qu'elle contenait.
''Asafumi'' ? C'était donc de cette lettre que ma mère parlait ?
A sa mort elle m'avait écrit une lettre  dans laquelle elle était restée assez vague sur mes origines, me disant simplement que j'étais une descendante d'Urthegard et que je n'étais pas seule, que jamais je ne devais avoir peur, que je ne suis pas un monstre. Elle m'avait aussi dit qu'un jour je recevrais une lettre d'une école pour les gens comme moi, et que je comprendrais tout avec cette lettre…
Je l'avais attendue longtemps…

Au fond, je n'en voulais pas à Nou'. Elle avait cru avoir raison de me la cacher.
Puis je pensais que, jusqu'à il y a peu, je n'étais pas prête à la quitter, j'étais trop immature.

Je la regardais les larmes aux yeux.
-Je vais rencontrer des gens comme moi tu crois ?
-Comme toi je ne sais pas, mais des gens qui pourront t'aider à ne plus blesser les autres, ça oui. Je pense aussi qu'ils seront plus à même de se protéger de toi lors de tes colères.  

Elle n'avait pas tort mais j'angoissais. Je n'ai pas l'habitude d'être avec des gens me ressemblant. C'est pourquoi j'avais fui l'école d'ailleurs.
Selon moi, les gens de mon âge étaient des faibles sans personnalité et je ne pouvais jamais être moi même avec eux.
Mais là ça serait différent, je pourrais avoir de vrais échanges avec des gens qui sauraient de quoi je parle et qui peut-être auraient rencontré les mêmes problèmes que moi.
J'aurais dû être heureuse mais pourtant non…

J'angoissais pour tant de raisons… Et si j'étais plus faible que ce que je pensais ? Et si je tuais encore ?
Non décidément je n'étais pas encore prête. Je devais encore apprendre.
Je confiais mes peurs à Nou'.

-Et si je t'aidais ?

J'ouvris des yeux ronds comme des soucoupes.
Vous voyez quand vous êtes en train de rêver mais que d'un coup vous doutez, que vous ne savez pas si finalement ce rêve n'est pas réel ? C'était exactement cette sensation, sauf que non je ne rêvais pas. Nou'... la femme qui m'a tant de fois punie, hurlé dessus pour avoir utilisé mes pouvoirs… voulait m'aider ??
Son explication me ramena sur Terre
- Ne fais pas cette tête, je vais t'apprendre à gérer ta colère, la magie n'a rien avoir avec, tu n'a pas à t'en servir comme défouloir.

Durant les 3 semaines qui suivirent Nou' m'apprit à me calmer, elle me fit même méditer et faire du yoga.
Je me sentais ridicule mais curieusement calme.
Au début j'ai bien pensé à laisser tomber ses exercices mais je leur trouvai bientôt une autre utilité.
J'ai toujours cru que refouler sa colère était dangereux, qu'il fallait toujours la laisser éclater mais plus je méditais avec Nou' plus je réalisais que la concentration que j'y mettais était la même que pour transmuter. J'en déduisis donc que si j'étais calme en transmutant je pourrais donc pousser mon pouvoir bien plus loin...  Et le jour où je laisserais ma colère éclater à travers lui je serais plus dangereuse et pourrais faire davantage de dégâts…

Puis le jour où je me sentis enfin prête et je sortis la lettre de l'école.

J’arrivais dans la cour d'un bâtiment immense avec de beaux jardins en fleur… je ne croisais pas grand monde durant ma ballade.
J'entrais dans le bâtiment, et tomba nez-à-nez avec un vieux papy qui en fait n'avait vraiment l'air d'un vieux papy. Le Dirlo. C'est lui qui m'expliqua comment tout allait se passer, il me parla même d'un prof maboul, d'une rumeur sur un fantôme...
Il me montra le bâtiment principal (d'ailleurs son bureau est flippant) , les chambres, et les ailes… C'est comme ça que je choisis de passer mon temps à l'aile ouest ahah !



Je repense à tout ça aujourd'hui…. C'était il y a un an… et il ne m'en reste plus qu'un ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une rentrée tardive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rentrée scolaire 2009-2010
» [Paris] Tournoi de la rentrée le 6 septembre 2011
» Pff, demain, c'est la rentrée...
» la rentrée de 2011
» Cartables pour la rentrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asafumi :: L'Académie :: Sous-sols de l'Académie :: Ancienne Académie :: RPs :: RP d'arrivée-